Maurice MUSIN

Liège, 1940


Des bords de Meuse à la mer du Nord, de la mer du Nord à Venise, Musin promène la femme aux courbes parfaites, ses symphonies de couleur d'or et d'automne, ses camaïeux de bleus, son grain de pierres douces. Ce qui est fadeur et mièvrerie chez d'autres devient, chez Musin, distinction et originalité par la perfection technique.
Technique en lente mais permanente évolution, de plus en plus secrète, de plus en plus personnelle, qui faisait dire à Sélim Sasson : « Musin aborde, c'est certain, la peinture avec cette conscience, ce respect qui peuvent décider des grandes carrières ! ».
Cet entêtement à toujours mieux faire, cette volonté du beau (si rare en cette fin de 20e siècle) font de Musin un des artistes exceptionnels qui resteront dans l'histoire de notre peinture.

R. Graindorge

Fermer

Newsletter

Entrez votre e-mail


Inscrivez-vous pour recevoir nos invitations aux vernissages et expositions à venir.